Jane Campion Présidente du Jury #Cannes2014

Jane Campion
Jane Campion

Thierry Frémaux l’a annoncé ce jour, la présidente du Jury du Festival de Cannes 2014 sera Jane Campion. Est-ce un signe pour indiquer que la sélection comportera cette année plus de films réalisés par des femmes ?

En tout cas, on s’appuie sur l’un des projets défendus par Jane Campion, l’excellent Sleeping Beauty, pour supposer que cette année, la Palme d’or ira pour un film radical, maîtrisé.

 

 

Cocorico : La vie d’Adèle et Julie Delpy honorés par la National Society of Film Critics

On vous annonçait déjà que La vie d’Adèle ainsi que Julie Delpy étaient nommés aux Golden Globes, en attendant les nominations pour les Oscars qui seront annoncées le 16 Janvier, mais voici que les premières récompenses tombent.

En effet, The National Society of Film Critics, association de critiques aux Etats-Unis, a décerné les prix suivants:

MEILLEUR FILM – Inside Llewyn Davis.

MISE EN SCENE – Joel et Ethan Coen (Inside Llewyn Davis).

La Vie d'AdèleFILM EN LANGUE ETRANGERE – La vie d’Adèle.

Suivent A Touch of Sin et The Great Beauty.

Julie Delpy et Ethan Hawke - Before Midnight
Julie Delpy et Ethan Hawke – Before Midnight

SCENARIO – Before Midnight (Richard Linklater, Julie Delpy, Ethan Hawke).

COMEDIEN – Oscar Isaac (Inside Llewyn Davis).

COMEDIENNE – Cate Blanchett (Blue Jasmine).

Suivent Adèle Exarchopoulos (La vie d’Adèle) et Julie Delpy (Before Midnight).

SECOND ROLE MASCULIN – James Franco (Spring Breakers).

SECOND ROLE FEMININ – Jennifer Lawrence (American Hustle).

 

ADELE EXARCHOPOULOS PARLE DE DINDE POUR GQ

Adèle Exarchopoulos s’est-elle fait piéger par GQ ? Ou tient-elle un discours difficilement compréhensible pour les néophytes ? En effet, comme précédement Zahia (attention, nous ne la comparons nullement à la créatrice de mode) elle s’est fendue d’une vidéo très sexy et très sophistiquée pour le public -masculin- du magazine. Les phrases sont extraites de leurs contexte… et il faut avouer que cela donne un drôle de résultat. Surtout quand on connaît la dite Adèle, plutôt roots, cash et brute de décoffrage dans la vraie vie, tout sauf girly. Par contre, nous avons déjà eu des phrases très terriennes de sa part, mais là, il faut avouer qu’on ne comprend plus rien, et que pour un français, la vidéo revêt un aspect comique malgré elle. L’actrice estime que « c’est la honte » et qu’elle se fait « tailler par ses potes » pour ça -« tailler » voulant dire « railler » pour ceux qui ne comprennent pas.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Un magazine pour les cinéphiles