Press "Enter" to skip to content

Pronostics: Que pourrait-t-on voir au festival de Cannes en 2019 ?

Last updated on 4 mai, 2019

Alors que la programmation de l’édition 2019 du festival de Cannes sera dévoilée le 18 Avril, sans que rien ne filtre réellement (si ce n’est peut être la présence assurée de Quentin Tarantino dans cette sélection, mais aussi bien sûr l’annonce du premier film en compétition, The dead don’t die de Jim Jarmusch qui fera l’ouverture ), nous vous proposons ci dessous quelques films candidats à cette sélection, qu’il nous tarde – ou non – de découvrir …

Ainsi, Martin Scorcese, Danny Boyle, Jim Jarmush, Kore-Eda,
Roman Polanski, Bruno Dumont, Arnaud Desplechin, James Gray, Harmony Korine
pour ne citer qu’eux, sont quelques réalisateurs qui ont des projets en cours …

Le 72e Festival de Cannes se tiendra du 14 au 25 mai 2019. La sélection officielle sera annoncée le 18 avril. Celle des sections parallèles (La Semaine de la Critique, La Quinzaine des Réalisateurs, et L’Acid) suivra. Le palmarès sera dévoilé le samedi 25 mai 2019. Rappelons aussi que le jury sera présidé par le réalisateur Alejandro Gonzalez Inarritu.


The Irishman – Thriller, Biopic De Martin Scorsese Avec Robert De Niro, Al Pacino, Harvey Keitel, Joe Pesci

La vie de Frank « The Irishman » Sheeran, soupçonné d’avoir fait disparaître le baron de la pègre Jimmy Hoffa en 1975

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, la dernière sélection en compétition officielle de Martin Scorcese en compétition à Cannes remonte à 1986 avec After Hours ! C’est dire ! Certes, le réalisateur palmé pour Taxi Driver est depuis le bienvenue à Cannes – de très nombreux films hors compétition, en sélection Cannes Classics ces dernières années, ou en tant que jury- , mais il nous tarde de le revoir présenter un film qui puisse prétendre aux honneurs du festival. Et puis, un petit détail qui n’en est peut être pas un – l’eau va encoure coulé sous les ponts – le film est produit par Netflix …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, un peu comme pour Spike Lee l’année dernière, et à considérer le casting qui n’est rien d’autre qu’un retour aux sources, on se dit que si le film venait à être sélectionné, cela irait dans le sens qu’il est bon. Et qu’il nous plairait que Scorcese retrouve l’inspiration de ces années Mean Streets, Taxi Driver, …


Yesterday – Comédie musicale, Comédie dramatique de Danny Boyle avec Himesh Patel, Lily James, Ana de Armas

Un musicien anglais cherchant à percer et qui, pour des raisons inconnues, est le seul à se souvenir des Beatles.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, absolument pas. Danny Boyle, n’a présenté qu’un seul film à Cannes, Trainspotting !, qui était en séance spéciale en 1996… Le réalisateur anglais qui peut parfois être virtuose a trop d’irrégularités pour être reconnu comme un véritable auteur, ce qu’il peut pourtant être …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, pourquoi pas ? Le festival de Cannes, certaines années souffrent de ne pas présenter suffisamment de variations dans la tonalité … Aux côtés de certaines œuvres exigeantes sur leur forme, qui requièrent une attention toute particulière, d’autres qui recèlent un pathos très appuyé, voir des films alertes – le fameux effet Tarantino – peut avoir son intérêt …


Ad Astra – de James Gray avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones

Un ingénieur autiste part à la recherche de son père, perdu dans l’espace vingt ans après son départ pour Neptune.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Oui, parce que James Gray fait partie des chouchous, presque tous ses films, qu’ils soient bons ou mauvais ont été en sélection officielle en compétition de The yards à The immigrant, en passant par La nuit nous appartient et Two lovers,

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Tout dépend de son inspiration … The immigrant n’était pas au niveau par exemple … Mais il est certain que James Gray a déjà montré un certain talent, on attend de lui qu’il le sublime et propose une oeuvre forte, maître.


Ford v. Ferrari – Biopic, Drame de James Mangold avec Christian Bale, Matt Damon, Jon Bernthal

L’histoire des deux constructeurs automobiles s’affrontant au Mans en 1966.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Certains le pensent, tant Logan avait marqué l’année cinématographique 2017. Il est vrai que Thierry Frémaux se doit de proposer de la nouveauté, des façons de faire du cinéma différentes, et on met donc nous aussi une pièce sur James Mangold, pour ce qui pourrait être une première pour lui.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

oui, par curiosité.


ww_1_005.ARW

Greta – Thriller de Neil Jordan avec Isabelle Huppert, Chloë Grace Moretz, Maika Monroe

Quand Frances trouve un sac à main égaré dans le métro de New York, elle trouve naturel de le rapporter à sa propriétaire. C’est ainsi qu’elle rencontre Greta, veuve esseulée aussi excentrique que mystérieuse. L’une ne demandant qu’à se faire une amie et l’autre fragilisée par la mort récente de sa mère, les deux femmes vont vite se lier d’amitié comblant ainsi les manques de leurs existences. Mais Frances n’aurait-elle pas mordu trop vite à l’hameçon ?

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, pas grand monde pense à le citer parmi les envisagés… Il faut dire que Neil Jordan n’a présenté qu’un seul film à Cannes, Mona Lisa en 1986, quand il était jeune, et depuis, on ne l’y a jamais revu … Mais la présence d’Isabelle Huppert mais aussi de Chloe Grace Moretz intrigue, ne serait-ce pas là une commande Cannoise comme il en existe parfois – ne nous referait-on pas le coup de Paul Verhoeven ?

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, même si on n’y croit pas, on s’étonne toujours quand un réalisateur perd son talent, quand les studios le corrompent… On se dit toujours qu’il doit rester une flamme quelque part, et l’on aime qu’elle se ravive … Et puis les photos du film laissent entendre un soin dans la forme – on songe à la symétrie Jarmuschienne mais aussi à Elle de Verhoeven


Le Daim de Quentin Dupieux avec Jean Dujardin, Adèle Haenel, Albert Delpy

Georges, 44 ans, et son blouson, 100% daim, ont un projet

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Probable peut être pas, mais possible, oui, car Dupieux a un talent certain, qui manque parfois de consistance. Plutôt taillé pour La Quinzaine des réalisateurs, mais sait-on jamais ? [Update le film devrait en fait ouvrir la Quinzaine des réalisateurs, si l’on en croit Premiere]

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui ! Pour Dupieux, qu’on espère en mode Wrong plus que Wrong Cops, et pour le casting qui donne envie, avec deux valeurs sûrs de la comédie Dujardin et Delpy qui devraient parfaitement rentrer dans l’univers fantasque, mais aussi Adèle Haenel, une grande habituée du festival, qui avec En Liberté! de Salvadori a, elle aussi, révélé un potentiel comique intéressant.


The Beach Bum –Comédie de Harmony Korine avec Matthew McConaughey, Isla Fisher, Snoop Dogg

Garçon à l’esprit rebelle, Moondog n’obéit à aucune règle, sinon les siennes !  Alors qu’il pensait s’être constitué un petit trésor de guerre, son butin se volatilise. Mais Moondog est de la trempe des survivants et il renaîtra une nouvelle fois de ses cendres…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Probable, peut être pas, mais possible oui, car H.Korine propose des films visuellement très intéressants, et depuis Drive de Winding Refn, T. Frémaux cherche toujours à contenter les amateurs, mais aussi parce que Korine est déjà passé par la case un Certain Regard
(Mister Lonely en 2007) , et qu’il a depuis largement confirmé, sans être de nouveau convié à la messe

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, à plus d’un titre. Il manque à H. Korine dans ces derniers films un petit quelque chose qu’on aimerait qu’il trouve pour changer de statut. Lui qui fut scénariste de Kids de Larry Clarke et qui n’a depuis eu de cesse de proposer des films overdosés, a un véritable talent de provocateur, or ici, on nous annonce une comédie alors, on est curieux, forcément.


Once upon a time in Hollywood de Quentin Tarantino sera-t-il en sélection officielle au Festival de Cannes 2019 ?

Once Upon a Time… in Hollywood – Comédie dramatique de Quentin Tarantino Avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie

En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Que le festival de Cannes cherche à montrer le film cela ne fait aucun doute. Le festival a besoin de buzz, et rien de tel que de convier Tarantino, Di Caprio et Brad Pitt à la messe …. et quoi que nous sommes les seuls à se les poser, il y a cependant quelques questions: Le film sera-t-il bon ? Tarantino est-il capable de se renouveler et de trouver une source d’inspiration qui évite l’écueil de la grandiloquence ? Peut-on faire du neuf avec du vieux ?

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Si Tarantino ose, se remet en question et retrouve l’énergie d’un Pulp fiction, oui, oui et oui ! S’il est dans la facilité, ou se fait plaisir en premier à lui même à la Kill Bill, non !


ga au festival de Cannes ?

Je veux manger ton pancréas – Animation, Drame, Romance

Sakura est une lycéenne populaire et pleine de vie. Tout l’opposé d’un de ses camarades solitaires qui, tombant par mégarde sur son journal intime, découvre qu’elle n’a plus que quelques mois à vivre… Unis par ce secret, ils se rapprochent et s’apprivoisent.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non !

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, parce que le festival de Cannes oserait en sélectionnant un manga. Par contre, aucune idée si celui-ci est bon ou non.


Bacurau –Epouvante-horreur, Science fiction, Western de Kleber Mendonça Filho, Juliano Dornelles avec Sônia Braga, Udo Kier, Karine Teles

La description d’une communauté paisible du sertão brésilien…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Oui parce que le cinéma Sud américain ne compte pas tellement d’auteurs qui ont les faveurs du festival de Cannes, et parce que certains le pensent.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, même si les précédents films de Mendonça Filho étaient très honorables, il leur manque manifestement un « Je ne sais quoi« , une liberté prise probablement. Alors nous préférons que la place soit proposée à un choix plus osé, sauf si justement le genre épouvante ici annoncé venait à apporter cette folie !


Fête de famille de Cédric Kahn sera-t-il à Cannes cette année ?

Fête de famille –  Comédie dramatique de Cédric Kahn avec Catherine Deneuve, Emmanuelle Bercot, Vincent Macaigne

Une mère de famille a réuni ses deux fils pour fêter ses 70 ans. La journée, qui s’annonce idyllique, est perturbée par l’arrivée de la cadette de la famille, disparue depuis 4 ans.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, peu de chances, mais sait-on jamais ? Personne ne cite le nouveau film de Cédric Kahn parmi les films qui ont une chance. La date de sortie du film est fixée en Septembre. Pourtant, deux arguments plaident contre cela: 1/ le casting très cannois qui permet d’inviter Catherine Deneuve, Emmanuelle Bercot une grande habituée désormais, mais aussi Vincent qui compte dan le paysage cinématographique hexagonal 2/ Cédric Kahn est lui aussi une valeur sûre du cinéma français – peut être un peu trop sûre justement

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Pourquoi pas, si le film est bon … Cédric Kahn a notamment comme mérite de ne jamais faire deux fois le même film … Et la plupart de ces films sont bons … alors …


Quelqu’un quelque part – Drame de Cédric Klapisch avec Ana Girardot, François Civil, François Berléand

Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu’il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, très peu de chances, C. Klapisch est plutôt reconnu pour ses comédies, et la comédie n’est pas le genre le plus recherché au festival de Cannes, notamment en sélection officielle (et peut être encore moins à Un Certain Regard). par contre, la quinzaine des réalisateurs fait ces dernières années la part belle aux comédies, donc cela reste une possibilité à ne pas exclure.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Pas véritablement, le cinéma de Cédric Klapisch n’est effectivement pas calibré pour le festival de Cannes, il n’en a ni l’intention ni la prétention.


Concert d’André Rieu : Et si on dansait ? (CGR Events) avec André Rieu

20 septembre 2019 / 2h 45min / ConcertAvec André Rieu

Les concerts hors normes d’André Rieu attirent toujours des fans du monde entier. Enregistré dans la ville historique de Maastricht, ce concert exceptionnel trouve un écrin précieux autour de la place médiévale de la ville, qui offre un décor spectaculaire pour un rendez-vous musical d’exception, rythmé par la force émotionnelle et le dynamisme communicatif de l’artiste.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

NON ! OUF ! (techniquement ce n’est pas possible, il ne s’agit pas d’un film à proprement parlé mais d’un concert filmé et diffusé dans des salles de cinéma en direct à une date qui ne coïncide pas avec les festival de Cannes.)

Aimerait-on voir le film en compétition ?

NON ! C’est juste une blague de très mauvais goût qu’on a laissé en plein milieu pour détendre l’atmosphère du lecteur !


Frankie – Drame de Ira Sachs avec Isabelle Huppert, Marisa Tomei, Greg Kinnear

Trois générations d’une famille participent à une expérience d’un jour : un voyage dans la ville historique de Sintra au Portugal.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Ce serait certes une première sur la Croisette, mais c’est une première qui a tout d’une évidence. Ira Sachs a eu la bonne idée de se faire désirer depuis le sensible Brooklyn Village qui avait obtenu le prix de la critique à Deauville. Isabelle Huppert, mais aussi Marisa Tomei, au casting, l’intention des producteurs est claire: se donner toutes les chances pour accéder à la sélection officielle cannoise, puisque Deauville ces dernières années a aussi servi de laboratoire au festival de cannes, comme par exemple David Robert Mitchell qui avait avoir ébloui à Deauville avec The myth of the american sleepover s’est vu donner une chance l’année dernière. Il semble donc plausible qu’Ira Sachs puisse avoir un destin comparable.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, dans un sens, parce que les films américains qui réunissent des stars sont très souvent, malheureusement, du point de vue de la cinéphilie, les parents pauvres de la sélection cannoise … Maintenant, pour ne rien vous cacher, nous ne tenons pas Brooklyn village comme un film essentiel, donc on ne serait, a priori, pas outré plus que cela si le film n’est pas convié à la grand-messe…


Gemini Man –Action, Science fiction, Thriller dDe Ang Lee avec Will Smith, Mary Elizabeth Winstead, Clive Owen

Un assassin vieillissant se retrouve confronté à son clône, plus jeune d’un quart de siècle.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Ce n’est pas complètement à exclure, sur un choix tactique de Pierre Lescure, dans une sorte d’arrangement avec Hollywood, quoi qu’il n’en soit pas coutumier pour le moment, Gilles Jacob l’était un peu plus. Car Ang Lee reste un réalisateur important, qu’il a déjà présenté trois films à Cannes, Will Smith un acteur bankable (mais on l’a déjà vu dans le jury), et parce que le film est l’un des plus attendus d’Hollywood en 2019.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non surtout pas ! Les films d’action avec Will Smith, euh comment dire … Ang Lee pourrait-il en faire quelque chose ?


Si la belle époque de Nicolas Bedos venait à être à Cannes nous en serions surpris, mais sait-on jamais ?
Daniel Auteuil et Doria Tillier sur une mobylette !

La Belle époque – Comédie dramatique de Nicolas Bedos avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier

Un couple en crise. Lui, désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où un entrepreneur lui propose de replonger dans l’époque de son choix.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Très improbable, mais cela n’est pas totalement à exclure, car au casting on retrouve Daniel Auteuil, et Guillaume Canet, et parce Mr et Madame Adelman était très bien écrit !

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, sans vouloir enlever du talent à Nicolas Bedos, qui écrit remarquablement bien comme on le disait, on espère que le cinéma français sera représenté à Cannes par des auteurs qui offre une palette – et de fait une perspective – artistique plus large que celle proposée par Mr et Madame Adelman par exemple.


Le capitaineAlbert Dreyfus

J’accuse – Thriller Historique Drame de Roman Polanski avec Louis Garrel, Jean Dujardin, Emmanuelle Seigner

L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart, véritable héros oublié de l’Affaire Dreyfus. Au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Polanski qui accuse … S’il était jeune, on dirait non. Mais au vu de son âge avancé, et parce que ce fut le cas il y a peu alors que Polanski, l’homme, n’était pas innocenté plus que cela … L’artiste est à différencier de l’homme, alors oui sa présence à Cannes nous semble probable/souhaitable.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui; il nous semble que le sujet irait comme un gant à Polanski


Star Wars: – Science fiction/Aventure Episode IX de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega

La suite de Star Wars VIII.

Star Wars Episode IX devrait sans surprise se focaliser sur Rey et Kylo Ren, et plus précisément sur leur relation. Kylo Ren aurait en effet toujours du mal à choisir entre le côté lumineux et le côté obscur de la Force, notamment en raison de ses sentiments pour l’impétueuse Rey.
Une bonne partie du film devrait donc se focaliser sur les doutes du personnage, mais aussi sur une toute nouvelle créature : l’Oracle.
Attention cependant, car ce nom n’est pas forcément définitif et il pourrait s’agir d’un nom de code utilisé par l’équipe de production pour brouiller les pistes et éviter les fuites.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non !

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non ! en clôture !


Les Quatre filles du docteur March – Romance Drame de Greta Gerwig avec Saoirse Ronan, Emma watson, Florence Pugh

Une nouvelle adaptation du classique de Louisa May Alcott, narrant l’histoire de quatre filles de la classe moyenne durant la Guerre de Sécession

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Greta Gerwig est avec Noah Baumbach son comparse l’archétype d’un cinéma américain indépendant qui pétille. L’essai de Noah Baumbach en compétition avec The Meyerowitz stories , même s’il n’a pas démérité, n’a pas été des plus concluants. Alors quid pour Greta Gerwig ?

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, pas en compétition. Plutôt en sélection parallèle pour nous, on ira le voir avec plaisir !


Rhythm Section -Thriller, Espionnage de Reed Morano avec Blake Lively, Jude Law, Raza Jaffrey

Après la disparition de sa famille dans un accident d’avion, une femme, qui aurait du être à bord de l’appareil, s’auto-détruit. Lorqu’elle réalise qu’il ne s’agissait pas d’un accident, elle devient une tueuse à la recherche des responsables.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Les américains habitués de Sundance le citent avec insistance … il s’agira du quatrième film en tant que réalisatrice de l’ancienne directrice de la photo.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Si le casting semble intéressant, on ne peut pas dire la même chose du synopsis .. On se trompe peut être …


1917 – Guerre, Drame de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman, Mark Strong

Le film relate la journée de deux jeunes soldats anglais pris dans la tourmente de la Première Guerre Mondiale.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, même si Sam Mendes, si on lui enlève sa casquette de réalisateur commercial, a un style et une réflexion intéressante.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

non, hors compétition svp.


Just Mercy Drame de Destin Daniel Cretton avec Brie Larson, Michael B. Jordan, Jamie Foxx

Le combat historique du jeune avocat Bryan Stevenson.  Après ses études à l’université de Harvard, Bryan Stevenson aurait pu se lancer dans une carrière des plus lucratives. Il décide pourtant de se rendre en Alabama pour défendre ceux qui ont été condamnés à tort, avec le soutien d’une militante locale, Eva Ansley.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Nous avions découvert Destin Cretton à Deauville avec Short Term Twelve qui avait ensuite été renommé State of Grace. Tout du très bon film américain indépendant, sur un sujet très sensible. un coup d’éclat qui demande une suite.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui !


Douleur et gloire (Dolor y Gloria) de Pedro Almodóvar avec Antonio Banderas, Asier Etxeandia

Une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le vide, l’insondable vide face à l’incapacité de continuer à tourner.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Très peu de suspense avec Almodovar, il bénéficie d’une côte de sympathie sans pareille, même si la qualité de ses films est variable, de bon à excellent. Sattelifax annonce déjà le film en compétition. Ce serait dont le septième film en sélection officielle pour Pedro. Mais chose étrange, le film est déjà sorti en salle en Espagne …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui s’il est excellent, non sinon.


Le jeune Ahmed de Jean-Pierre Dardenne, Luc Dardenne avec Olivier Bonnaud, Myriem Akheddiou

En Belgique, aujourd’hui, le destin du Jeune Ahmed, 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Quand les Dardennes font un film, il est très rare que le film ne soit pas sélectionné. Il ne s’agit pas forcément d’un passe droit – nous dira-t-on, et même si on adore Rosetta par exemple, on peut trouver des contre exemples assez saisissants.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, trop de Dardennes tue les Dardennes. Et nous avons un peu de mal avec les cinéastes qui font un cinéma social avec le cigare, même si leur films sur le fond sont bons quand ils restent sur ce qu’ils savent faire, le hic avec eux, est que précisément ils ne savent pas faire autre chose, on se souvient encore du ratage Le Gamin au vélo.


Matthias et Maxime (Matt & Max)  de Xavier Dolan avec Xavier Dolan, Anne Dorval

Une histoire d’amour entre deux meilleurs amis.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Xavier Dolan avait privilégie Toronto pour la sortie de son premier film américain Ma Vie avec John F. Donovan si Matt & Max pourrait signer un joli retour du cinéaste prodige, avec un film dans lequel il sera à la fois derrière et devant la caméra. Cela semble possible même si très rapproché de la sortie en salle de Ma vie avec John F. Donovan. 

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui !


Rocketman de Dexter Fletcher avec Kit Connor, Taron Egerton

Rocketman est l’épopée rock d’une star au destin exceptionnel.
Biopic consacré au chanteur Elton John et à son fantastique destin, le film retrace la vie de la star britannique depuis ses années d’enfance jusqu’à son avènement en tant que rock star interplanétaire !

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Non, ce genre de films fait en général l’objet d’une sélection hors compétition.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, il est peu de dire qu’ Elton John ne nous passionne pas …


The Dead Don’t Die de Jim Jarmusch avec Bill Murray, Adam Driver

Dans la sereine petite ville de Centerville, quelque chose cloche. La lune est omniprésente dans le ciel, la lumière du jour se manifeste à des horaires imprévisibles et les animaux commencent à avoir des comportements inhabituels. Personne ne sait vraiment pourquoi. Les nouvelles sont effrayantes et les scientifiques sont inquiets. Mais personne ne pouvait prévoir l’évènement le plus étrange et dangereux qui allait s’abattre sur Centerville : THE DEAD DON’T DIE – les morts sortent de leurs tombes et s’attaquent sauvagement aux vivants pour s’en nourrir. La bataille pour la survie commence pour les habitants de la ville.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

C’est sûr à 100%, le film fera l’ouverture. Annoncé comme un film de zombies décalé, la casting démesuré a de quoi faire saliver: Bill Murray, Adam Driver, Tilda Swinton, Chloë Sevigny, Steve Buscemi, Danny Glover, Caleb Landry Jones, Rosie Perez, Iggy Pop, Sara Driver, RZA, Selena Gomez, Carol Kane, Austin Butler, Luka Sabbat et Tom Waits

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui !


LA VÉRITÉ (TITRE PROVISOIRE) – Drame de Hirokazu Kore-eda avec Catherine Deneuve, Juliette Binoche, Ethan Hawkes, Ludivine Sagnierhttps://www.youtube.com/watch?v=bs5ZOcU6Bnw

Catherine, icône du cinéma et mère de Juliette. La publication de ses mémoires ramène sa fille et sa famille des Etats-Unis dans la maison familiale. Les retrouvailles vont vite tourner à la confrontation : vérités cachées, rancunes inavouées, amours impossibles, tout se déballe sous le regard désabusé des hommes. Dans le même temps, Catherine tourne un film de science-fiction où elle incarne la fille âgée d’une mère éternellement jeune. Réalité et fiction se confondent obligeant mère et fille à se retrouver…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Cela semble difficile à imaginer, mais sait-on jamais ?

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui on reste curieux de ce que peut donner Kore-Eda avec un casting très français …


Les Plus Belles Années de Claude Lelouch avec Jean-Louis Trintignant, Anouk Aimée

Une nouvelle suite du classique « Un homme et une femme ».

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Lelouch en sélection officielle, cela ne s’est plus vu depuis Les uns et les autres en 1981 ! Alors en soi, cela ne semble pas évident. Mais une sélection hommage semble possible, d’autant que Trintignant très malade et esquinté par la vie est lui aussi au casting …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui pour Trintignant, qui méritait la palme plus encore qu’Haneke pour Amour. Et sait-on jamais, Lelouch parfois, quand il ne se voit pas le plus beau, sait se montrer inventif et intéressant.


Sorry We Missed You de Ken Loach avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood

Un couple modeste tente de survivre tant bien que mal.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

En général quand Loach fait un film, il est sélectionné … Avec 18 films sélectionnés dont 13 en compétition, Ken Loach est l’un des recordmen du Festival de Cannes ! Il avait annoncé sa retraite il y a quelques années, mais continue, à 82 ans, à faire parler sa caméra.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, Ken Loach, on aimait beaucoup à la base, pour ses premiers films qui critiquaient une angleterre sous l’emprise des mesures économiques de Thatcher, mais trop de Loach tue le Loach.


Une Vie cachée (A Hidden Life)  de Terrence Malick avec August Diehl, Valerie Pachner

L’histoire de Franz Jägerstätter, fervent opposant au régime hitlérien, qui fut exécuté à l’âge de 36 ans par les Nazis en 1943 puis reconnu martyre en 2007 par Benoit XVI et béatifié par l’Eglise catholique.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Eh bien nous pensons que non tant Mallick a perdu de sa superbe avec sa palme d’or attribuée selon nous de manière très illégitime une année où la sélection cannoise était extraordinaire. A nos yeux, Mallick a reçu cette année là une palme d’or pour ses premiers films … Et depuis, quelle complaisance dans un style plus kitsh qu’intéressant ! Cependant, une source Satellifax se risque d’ores et déjà à annoncer que le film est prêt et retenu pour la compétition de Cannes 2019.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non, on préfère revoir les premiers films de Mallick en blue ray sur un bon écran.


Un monde plus grand de Fabienne Berthaud avec Cécile de France

Partie faire un reportage en Mongolie, Corine fait la rencontre de Oyun, une chamane. Cette rencontre va bouleverser sa vie : Corine a un don que Oyun a bien l’intention de révéler. Corine va alors se résoudre à entreprendre ce voyage initiatique qui de surprises en épreuves va changer sa vie et la pousser à mener un combat pour faire entrer la transe dans les laboratoires de recherche. Un film universel au travers d’une aventure intime qui va bouleverser nos connaissances sur le cerveau.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Il s’agit seulement du quatrième long métrage de Fabienne Berthaud à qui l’on doit Pieds nus sur les limaces, qui obtint en 2009 le Gérard du film « que tu vas voir alors que ta meuf t’a largué… t’as perdu ton boulot… t’as appris que t’avais le cancer… mais bon, tu t’es dit  » la vie continue, je vais aller au ciné pour retrouver un peu de joie de vivre « , et puis, t’arrives devant ton UGC, et là, au menu … » et qui était, plus sérieusement, diffusé à la quinzaine des réalisateurs cette même année. La probabilité semble donc faible dans l’absolu.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui parce que la photographie, la thématique et le synopsis sont attrayants, on est curieux. et Pieds nus sur les limaces, on avait bien accroché dans son genre !


Chanson Douce de Lucie Borleteau avec Karin Viard, Leïla Bekhti

Adaptation d’un livre de Leïla Slimani. Myriam, mère de deux enfants, décide de reprendre son emploi au sein d’un cabinet d’avocats, contre l’avis de son mari. Le couple se met malgré tout à la recherche d’une nourrice. Après un « casting » strict, ils engagent finalement Louise. Celle-ci va très vite se faire apprécier des enfants et va progressivement occuper une place centrale dans la famille.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Fidélio, l’odyssée d’Alice avait marqué une partie de la critique (pas nous). La jeune réalisatrice a depuis collaboré au scénario d’un beau soleil intérieur de Claire Denis, dans un style très différent. On lui donne donc un statut d’outsider, à considérer que c’est une jeune réalisatrice française qui monte [et qu’à notre époque c’est bien mieux que d’être un ancien réalisateur sur la pente descendante]

Aimerait-on voir le film en compétition ?

On n’est pas convaincu par le synopsis, et un autre détail nous chagrine: le projet était initialement proposé à Maiwenn qui s’est, entre temps, désisté … Du coup, les films de commande, ce n’est pas notre tasse de thé en général, à quelques rares exceptions près.


My Zoe de Julie Delpy avec Julie Delpy, Richard Armitage

Une experte en génétique qui sort d’un mariage calamiteux s’occupe seule de sa fille. A la suite d’une tragédie, elle fait la rencontre d’un couple à Moscou…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Le film est cité parmi les prétendants en tout cas. Aucun de ses précédents films n’a eu jusqu’à présent cet honneur. Pourtant de films en films, Julie Delpy a montré qu’elle avait de l’audace, de la suite dans les idées, un style et un regard. On la verrait bien à Un Certain Regard, ce qui serait distrayant !

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Peut être pas en compétition, ce ne serait pas forcément un cadeau lui faire – au vu de la férocité de la critique – mais en tout cas on a envie de voir ce My Zoe.


Notre Dame de Valérie Donzelli avec Valérie Donzelli, Pierre Deladonchamps

Valérie Donzelli décrit son film comme une comédie de remariage, et sur l’échec

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Nous ne pensons pas, car Valérie Donzelli a déjà connu la sélection officielle pour Marguerite et Julien en 2015. La marche nous avait alors semblé trop haute pour la réalisatrice, dont le fort est plutôt à rechercher dans le registre de l’intime, et du facétieux.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non. Sauf si Valérie Donzelli revient avec un film plein de drôlerie et d’inventivité.


Les héros ne meurent jamais de Aude-Léa Rapin avec Adèle Haenel, Jonathan Couzinié

Joachim, interpellé violemment par un inconnu, est persuadé d’être la réincarnation d’un soldat serbe mort le jour même de sa naissance. Avec son amie Alice, ils s’embarquent en Bosnie sur les traces de la vie antérieure de Joachim. Dans ce pays hanté par les fantômes de la guerre, Alice va décider de le rendre à tout jamais immortel…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Son nom est cité avec insistance… il s’agit d’un premier long métrage pour la réalisatrice, qui aurait collaboré avec Céline Sciamma sur ce projet dont nous ne savons que très peu de choses …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, par curiosité. Un premier film d’une jeune réalisatrice française en sélection officielle, ça ferait du bien, non ?


« Portrait de la jeune fille en feu » de Céline Sciamma en tournage sur la Côte Sauvage

Portrait de la jeune fille en feu de Céline Sciamma avec Noémie Merlant, Adèle Haenel

Sur une île isolée en Bretagne, à la fin du XVIIIème siècle, une peintre est mandatée pour faire le portrait de mariage d’une jeune femme.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Oui, si Céline Sciamma a été mise à l’honneur ces dernières années lors des cérémonies des Césars (Bande de filles,  Ma vie de Courgette, La naissance des pieuvres qui révéla une certaine Adèle Haenel depuis lors très présente à Cannes), elle n’a jamais été récompensée à Cannes. Au vu de ce succès critique comme populaire, au vu de la place prise par Céline Sciamma dans le cinéma français,

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui on l’y attend ! En plus, le fait que le film soit à tourner à Quiberon nous intéresse, de beaux paysages en perspectives


Sibyl de Justine Triet avec Virginie Efira, Adèle Exarchopoulos

Sibyl est une romancière reconvertie en psychanalyste depuis dix ans. Poussée par le désir d’écrire à nouveau, elle se résout à quitter la majorité de ses patients. Alors qu’elle manque d’inspiration, une jeune femme la contacte un soir et la supplie de la recevoir. Sibyl finit par accepter. Les révélations de Margot vont peu à peu bouleverser la vie de Sibyl…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

il s’agit là d’une éventualité, mais on en serait surpris car la concurrence est très forte. Victoria avait certes trouvé son public à la semaine de la critique, mais il nous semble que le style très accessible (c’est une qualité) de Justine Triet se marie mieux avec la Quinzaine des réalisateurs qu’avec la sélection officielle – et encore moins avec Un Certain Regard. La présence d’Adèle Exarchopoulos au casting lui donne certes une posture internationale …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

On a envie de le voir, mais hors contexte festival de Cannes, surtout si le film se révèle, comme Victoria, une histoire très linéaire. .


Proxima de Alice Winocour avec Eva Green, Matt Dillon

Sarah est une astronaute française qui s’entraîne avec acharnement au Centre spatial de Cologne, unique femme au milieu des astronautes européens. Elle vit seule avec sa fille de sept ans, Stella, qu’elle couve d’un amour inquiet, se sentant coupable de ne pas pouvoir lui consacrer plus de temps. Quand Sarah est choisie pour partir à bord d’une mission spatiale d’un an, baptisée Proxima, sa vie et celle de Stella sont bouleversées.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Certains le pensent en tout cas. La réalisatrice a déjà connu la sélection Un certain regard avec Maryland en 2015, mais aussi la semaine de la critique avec Augustine. Son casting très américain lui donne quelques chances en effet …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Pourquoi pas, même si le synopsis ne nous tente pas plus que cela, et si Maryland n’était pas du tout notre tasse de thé, nous n’oublions pas qu’Alice Winocour avait aussi été capable de subtilité et de sensibilité lorsqu’elle avait aidé à l’écriture du scénario de Mustang.


Une fille facile de Rebecca Zlotowski avec Clotilde Courau, Nuno Lopes, Zahia Dehar

« Une fille facile » raconte l’histoire de Naïma, incarnée par l’actrice débutante Mina Farid, une jeune fille de 16 ans qui va vivre un été inoubliable sur la Côte d’Azur avec sa cousine de 22 ans, Sofia, jouée par Zahia Dehar et présentée comme ayant « un corps incroyable et un style de vie dangereusement séduisant ».

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Oui. Représentée à deux reprises dans des sections parallèles (Belle Epine retenu pour la Semaine de la critique et Grand Central sélectionné à Un certain regard), cette année pourrait marquer l’entrée en force de la réalisatrice dans la compétition officielle.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, parce qu’on est curieux du traitement que réservera Zlotowski à cette grande heure de l’histoire de France qu’est l’histoire de Zahia (sic)


Nan Fang Che Zhan De Ju Hui (The Wild Goose Lake / Le Lac des oies sauvages. ) de Diao Yi’nan avec Ge Hu, Tang Wei

L’histoire d’un voleur au centre d’une chasse à l’homme et sa tentative désespérée de rédemption.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Cela nous semble une évidence, car le réalisateur du très beau et labyrinthique Black coal, qui obtint l’ours d’or en 2014, n’a jamais eu sa chance en sélection officielle à Cannes ! Il compte juste une sélection à Un Certain Regard en 2007 avec Night train et il se fait très rare, puisque ce sera uniquement son 4ème long métrage.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Rien qu’à voir l’affiche, nous sommes demandeurs. Le cinéma chinois tient avec Diao Yi’nan un metteur en scène capable des plus noirs thriller, dans un style qui n’a rien à envier aux meilleures œuvres coréennes par exemple pour le suspense, et qui, par ailleurs, est plus proche du cinéma européen voire américain sur le plan du réalisme.


Parasite de Bong Joon-Ho avec Song Kang-Ho, Sun-kyun Lee

Ce septième long-métrage de Bong Joon-Ho met en scène la vie de deux familles de milieux sociaux opposés et la convergence de leurs destins suite à un incident

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Nous ne pensons pas. Bong Joon-Ho a déjà été deux fois sélectionné à Un Certain Regard, pour Tokyo – aux côtés de Carax et Gondry puis Mother avant de connaître la sélection officielle avec Okja en 2017. Sauf film exceptionnel, nous pensons donc que Thierry Frémaux jouera la carte patience avec le réalisateur de The Host et Memories of murder.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, pourquoi pas. Mais seulement s’il le vaut !


LOU LUTTIAU interprète de Mektoub my love d’Abdellatif Kechiche à la Mostra de Venise 2017

Mektoub My Love: Intermezzo de Abdellatif Kechiche avec Ophélie Bau, Salim Kechiouche

Dans les années 80, l’été d’un adolescent de quinze ans. La suite du canto Uno.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

De l’eau a coulé pour Kechiche depuis sa palme d’or … La Mostra de Venise lui a ouvert les bras pour le premier volet de Mektoub my love, qui nous donnait très envie de voir à la suite … il serait étrange que celle-ci soit alors diffusée à Cannes …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, on a très envie de voir la suite, on l’attend depuis Venise l’année dernière !


Jeanne de Bruno Dumont avec Lise Leplat Prudhomme

La suite des aventures de Jeanne d’Arc telles que débutées dans Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc. Au début de l’année 1429, en pleine Guerre de Cent Ans, la vie de la pucelle d’Orléans, de la libération de sa ville à la bataille de Paris en passant par son procès pour hérésie.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Ce serait selon nous étonnant, car Jeannette n’était « qu' » à la Quinzaine des réalisateurs, et la dernière farce de Dumont, Ma Loute, avait divisé … La réinterprétation intimiste et musicale (Christophe) de l’histoire de Jeanne d’Arc librement inspirée à partir du texte de Charles Péguy saura-t-elle convaincre Thierry Frémaux ? Certains en semblent certains …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui quand même, car Dumont reste selon nous l’un des meilleurs cinéastes français.


Roubaix, une ville de lumière d’Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux


A Roubaix, un soir de Noël, Daoud le chef de la police locale, et Louis fraîchement diplômé, font face au meurtre d’une vieille femme. Les voisines de la victime, deux jeunes femmes, Claude et Marie, sont arrêtées. Elles sont toxicomanes, alcooliques, amantes et terrifient Louis…

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Desplechin est revenu ces derniers temps à des projets très locaux, très proches de lui, quand il s’était laissé tenté par des expériences un peu différentes avec Jimmy P. ou les fantômes d’Ismael par ex. Les critiques de 3 souvenirs de ma jeunesse étaient ainsi très bonnes, quoi que ce soit l’un de ses seuls films à ne pas avoir été en sélection officielle … Nous savons de source sûre que le film est en phase de post-production …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

On a envie de le voir, mais pas nécessairement dans le contexte cannois, car le cinéma de Desplechin est surtout intellectuel, plus intéressant sur le fond que sur la forme, et de ce fait, il ne nous semble pas qu’il puisse prétendre à une palme d’or par exemple …


Le Quai de Ouistreham de Emmanuel Carrère avec Juliette Binoche

Une adaptation du récit autobiographique éponyme de Florence Aubenas. Marianne Winckler, écrivaine, décide de se transformer en demandeuse d’emploi. Durant six mois, elle partage le quotidien des femmes qui alternent emplois précaires et périodes de chômage.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Le film se tourne en ce moment, donc on ne voit pas comment techniquement il pourrait être prêt …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Pas nécessairement, l’année prochaine, on en reparle ! On serait plus intrigué à vrai dire si Carrère se lançait dans l’adaptation cinématographique de son best seller Limonov


Vitalina Varela de Pedro Costa avec VitalinaVarela, Isabel Cardoso

Une cap-verdienne de 55 ans arrive au Portugal trois jours après les funérailles de son mari.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Certains le pensent très fortement … Pedro Costa est déjà passé par la case « Un Certain Regard » avec Casa de lava en 1994, et par la case « En compétition » avec En avant jeunesse en 2006

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, par curiosité, car pour ne rien vous cacher, nous ne connaissons pas son cinéma …


Le Traître de Marco Bellocchio

Tommaso Buscetta, alias Don Massimo, ancien homme fort de Cosa Nostra, collabore avec le Juge Falcone pour démanteler la mafia. Considéré comme traître, il défend pourtant les véritables valeurs de Cosa Nostra face aux crimes des Corleone menés par Toto Riina. Qui des deux est alors le véritable « traître » ?

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Il ne nous semble pas que cela soit le cas, le casting du film produit par ARTE n’est pas même annoncé… Cette indice semble étrange … Pourtant, à bien y réfléchir, nous pouvons trouver trois arguments qui pourraient valoir:

1 Bellochio est un maître du cinéma italien encore vivant, et 7 de ses films ont déjà été présentés à Cannes, ce qui n’est plus le cas depuis Vincere en 2009 : Le Saut dans le vide, Henri IV, le roi fou, Le Prince de Hombourg, La Nourrice, Le Sourire de ma mère, Vincere

2 En s’emparant d’un épisode de la vie d’un véritable criminel et de l’une des pages les plus importantes de l’histoire contemporaine de l’Italie, Marco Bellocchio s’attelle à un projet d’une ampleur hors du commun, y compris dans sa propre filmographie. Et Buongiorno Notte, sur un thème assez proche, nous avait conquis.

3 Une large place est parfois accordée au cinéma italien, par amitié, mais aussi par règlement.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui.


Guest of Honour de Atom Egoyan avec David Thewlis, Laysla De Oliveira

Un père fait face à sa fille âgée d’une vingtaine d’années qui souhaite rester en prison pour une agression sexuelle qu’elle ne sait pas avoir commise. Leur relation va se compliquer lorsque le passé refait surface.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

On en serait très surpris car le réalisateur d’Exotica, biberonné à Cannes, a déjà présenté 6 films en compétition, et il est clairement sur la pente descendante… Ses derniers films ont perdu la sève, la fièvre ressentis dans ses premiers long métrages; même les relents psychologiques sont devenus beaucoup plus triviaux.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Il y a dix ans, on vous aurait dit oui sans hésiter, mais depuis on attend qu’ Atom Egoyan revienne à un cinéma plus indépendant et retrouve un fond et une forme plus forte. Il ne nous semble pas qu’il y ait dans le synopsis ci-dessus un quelconque renouvellement, mais on ne demande qu’à se tromper !


First Cow de Kelly Reichardt avec John Magaro, Rene Auberjonois

1820: La vie de Cookie Figowitz, un cuisinier est engagé pour travailler sur une chasse dans le territoire de l’Oregon. Il se lie d’amitié avec King-Lu, un Indien.

Kelly Reitchardt reviendra cette année avec First Cow, et dont

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Probable oui. La présence de Kelly Reichardt à Cannes se résume à la présentation de Wendy & Lucy en 2008 dans la section Un Certain Regard, et depuis chacun de ses films rafle un très grand nombre de prix en festival et rencontre un succès critique – plus que public d’ailleurs. La réalisatrice de Certaines Femmes compte bien des sponsors, et est objectivement l’une des meneuses du cinéma indépendant américain.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Plutôt non, car pour notre part le style écolo engagé, et alenti ne nous ravit pas- on pense notamment à Night Moves qui gagna à Deauville en 2013. Certaines femmes aussi nous avait divisé.


The True American de Pablo Larraín aveLa vie de Cookie Figowitz, un cuisinier est engagé pour travailler sur une chasse dans le territoire de l’Oregon. Il se lie d’amitié avec King-Lu, un Indien.c Mark Ruffalo, Kumail Nanjiani

Peu après le 11 septembre, le terroriste Mark Stroman a assassiné au Texas un Pakistanais, un Indien, et blessé un Bangladais, qui a réussi à lui échapper. Ce survivant, un vétéran de l’Air Force, a participé à l’identification et à l’interpellation du meurtrier.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Pablo Larrain s’est fait un nom dans les sections parallèles et on pourrait imaginer comme suite une présence en sélection officiellePrésent à la Quinzaine des Réalisateurs en 2008 (Tony Manero), 2012 (No) et 2016 (Neruda) et auteur de Jackie, Pablo Larrain fait désormais partie des cinéastes les plus en vues d’Amérique du Sud. Mais ici il vient remplacer Kathryn Bigelow au pied levé, il s’agit donc d’un film de commande qui ne devrait pas avoir sa place en festival … De surcroît, les événements du 11 Septembre sont-ils les plus intéressants à revisiter aujourd’hui, dans un contexte géopolitique qui a beaucoup changé …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non.


Wendy de Benh Zeitlin

Une jeune fille est amenée dans un écosystème destructif ou elle deviendra amie avec un jeune garçon. Ils découvriront ensemble un pollen mystique qui leur permettra de briser la relation entre l’acte de vieillir et le temps.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

A notre niveau, cela ne fait presque aucun doute tant les Bêtes du Sud Sauvage –
Caméra d’Or 2012, nous sommes 7 ans plus tard -, avait conquis son public et de façon quasi unanime (pas tous nos chroniqueurs par contre … cf ci-dessous)

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Non. Le cinéma de Benh Zeitlin est très appuyé, il emprunte aux contes, et se joue de cordes sensibles peu à notre goût … Son univers n’est pas si éloigné de celui des meilleurs Disney par exemple, et il ne nous viendrait pas à l’esprit de proposer un opus Disney à Cannes …


Memoria – Film de Apichatpong Weerasethakul

Le personnage principal du film est une femme d’Écosse qui, tout en voyageant en Colombie, commence à remarquer des sons étranges. Bientôt, elle commence à penser à leur apparence.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Personne ne le cite, mais pour nous, c’est une quasi certitude … Car le réalisateur palmé en 2010 avec Oncle Boonmee n’est pas revenu à Cannes depuis un certain temps avec un film (l’année dernière Ten years Thailand était diffusé en séance spéciale)

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Il est certain que son cinéma ouvre des horizons très différents, et qu’il offre un exotisme tout particulier au regard massivement occidental. Il est certain qu’il a dans ses films quelque chose qui se joue du mystère, de la matière vivante, mais aussi et surtout des mythes autour de la résurrection et de la communion avec la nature. Mais, la sélection cannoise en 2010 était probablement la plus austère qu’il nous ait été donné de voir … Alors, non …


Bergman Island – Drame. Film de Mia Hansen-Løve avec Mia Wasikowska, Greta Gerwig ou
Vicky Krieps, John Turturro ?

Un couple de cinéastes américains débarque sur l’île de Fårö, en Suède, où vivait Ingmar Bergman, pour écrire chacun leur nouveau film. Le temps d’un été, ils vont se perdre entre fiction et réalité au cœur de ces paysages mystérieux.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Peu probable. Cela l’eut été en tant que tel, car Mia Hansen-Love a obtenu le prix du Jury un Certain Regard en 2009 et n’a jamais été réinvitée depuis, et parce que le sujet du film, mais aussi le casting originel sonne très Cannes. Mais il nous semble que la sélection Un Certain Regard est plus appropriée au style de Mia Hansen-Love, et que par ailleurs, les incertitudes sur le casting sont très étranges, finalement Greta Gerwig et John Turturro ne seraient plus de la partie si l’on en croit Imdb et Wikipedia… Même si on trouve des interviews de Greta Gerwig qui dit qu’elle a été étonnée de voir, sur place, à Fårö que Bergman avait des VHS de films débiles …

Aimerait-on voir le film en compétition ?

En sélection officielle peut être pas, mais en tout cas nous sommes curieux de voir le film et d’apprendre sur les mystères recelés dans l’antre de Bergman


A Rainy Day in New York- Comédie. Film de Woody Allen avec Timothée Chalamet, Jude Law, Elle Fanning

Deux jeunes gens débarquent à New York pour un week-end, où ils sont accueillis par le mauvais temps et une série de péripéties

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Ce serait en tout cas, et étonnamment, une première pour Woody Allen. Car s’il doit être le réalisateur qui a le plus été projeté hors compétition, aucun de ses films ne l’a été en sélection officielle. Il y a là comme une injustice vis à vis d’autres cinéastes qui eux ont le droit à ce que presque tous leurs films soient diffusés en sélection. S’il est vrai que Woody Allen fait parfois trop dans la légèreté (notamment quand il explore un sujet trop éloigné de lui, la carte postale n’est jamais loin), s’il est vrai que l’homme – sa vie privée – a de quoi faire polémique, son cinéma en tant que tel compte et ravit toujours de nombreux cinéphiles.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, car cela serait un signe fort … Mais, il faudrait bien évidemment que la qualité du film suive !


To The End Of The Earth (Tabi no Owari, Sekai no Hajimari) de Kiyoshi Kurosawa avec Atsuko Maeda

Infatigable, Kiyoshi Kurosawa pose sa caméra en Ouzbékistan pour To the Ends of the Earth. Il délaisse un temps le cinéma de genre pour un drame.

Est-il probable que le film soit en sélection ?

Peu probable, mais pas totalement impossible car Thierry Frémaux a souvent pensé à
Kiyoshi Kurosawa , mais ses meilleurs films sont souvent en décalage avec le festival. Après avoir consacré un film (Avant que nous disparaissions) et une série TV, ensuite remontée en film pour une sortie cinéma (Invasion), aux invasions extraterrestres, Kiyoshi Kurosawa revient au drame. Un genre qu’il a toujours exploré par le biais du fantastique ou de l’horreur, mais qu’il embrasse parfois pleinement et simplement. On repense bien sur au magnifique Tokyo Sonata, qui avait été diffusé en sélection Un Certain Regard.

Aimerait-on voir le film en compétition ?

Oui, parce que Tokyo Sonata était vraiment une oeuvre à part, sensible et burlesque tout à la fois. Parce qu’entre temps, il y eut également les Shokuzai que nous avions beaucoup appréciés. Mais aussi, reconnaissons-le car les derniers films de Kurosawa étaient bien moins inspirants/inspirés et qu’on espère que le retour au drame l’oblige à un cinéma plus formel.

Be First to Comment

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.