States of grace, aka Short Term 12 : A VOIR !

A Deauville, nous avions découvert un jeune réalisateur timide du nom de Destin Cretton qui présentait en compétition son premier long métrage, Short Term 12.

Juste après avoir vu le film, nous commentions sur twitter:

Le film de « Short term 12 » est assurément, pour l’instant, le meilleur film de la compétion de , et de loin.

A l’heure où les récompenses devaient être décernées, nous étions toujours d’accord pour placer SHORT TERM 12 dans les grands favoris, et étions déçus, que NIGHT MOVES  de Keilly REICHARDT – qui sort cette semaine également récolte le GRAND PRIX :

Un palmarès à Deauville qui oublie deux évidences: SHORT TERM 12 et BREATHE IN pour consacrer la certes intéressante Keilly Reichardt …

Vous attendiez SHORT TERM 12 ? Vous ne le verrez pas sous ce nom, mais sur celui de STATES OF GRACE.

Sachez que le film techniquement ordinaire vaut principalement pour le regard porté, pour la tendresse qu’il s’en dégage, pour le jeu plus que réaliste des acteurs [tous jouent une partition qu’ils connaissent dans leur vie]. Un film, qui aurait pu être un ‘excellent’ documentaire et qui s’avère une toute aussi excellente fiction, particulièrement touchante.

Le changement de titre vient probablement pour vous donner plus envie encore d’aller voir le film, car il n’est pas évident de comprendre que SHORT TERM 12 est le nom de l’institut objet de la fiction …

Allez-y, courrez-y, vous ne le regretterez probablement pas …

Retrouvez la conférence de presse du film à Deauville :

Découvrez la bande annonce :

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *