En quatrième vitesse – Plus tragique sera la nuit

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

En 1933, dans sa préface à l’édition française de Sanctuaire (Sanctuary, 1931), André Malraux décrivait le roman de William Faulkner comme « l’intrusion de la tragédie grecque dans le roman policier ». Cette belle comparaison pourrait tout à fait s’appliquer à En quatrième vitesse (Kiss Me Deadly, 1951), véritable fleuron du cinéma américain des années cinquante et l’un des plus beaux films réalisés par Robert Aldrich. Chez l’un comme chez l’autre, l’argument policier est détourné au profit d’une réflexion stylistique et humaniste portée par une forme âpre et tortueuse. Sa restauration, logiquement fêtée par une ressortie en salles, finit de prouver l’importance de ce film au sein de l’histoire du cinéma. Au cœur de ce voyage, en effet, la nuit semble tragiquement infinie.

Continuer la lecture de En quatrième vitesse – Plus tragique sera la nuit

Eva ne dort pas & Salamandra de Pablo Agüero

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Le coffret DVD couplant Salamandra (2007) et Eva ne dort pas (2015), respectivement premier et dernier long métrage en date de Pablo Agüero, synthétise parfaitement une filmographie fascinante sur le plan narratif comme artistique. Entre drame historique et récit autobiographique, entre dictature et démocratisation, entre ombres et lumières, Pablo Agüero saisit avec justesse l’histoire tourmentée de son pays, l’Argentine.

Continuer la lecture de Eva ne dort pas & Salamandra de Pablo Agüero

#DeauvilleUS: Le palmarès du 42ème Festival de Deauville

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Les différents jury ont décerné leurs récompenses pour le 42ème Festival du cinéma américain de Deauville qui ne restera pas dans les annales.

Le Jury de la 42e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, présidé par Frédéric Mitterrand, entouré de Françoise Arnoul, Eric Elmosnino, Ana Girardot, Douglas Kennedy, Emmanuel Mouret, Radu Mihaileanu et Marjane Satrapi a décerné les prix suivants :

GRAND PRIX:

BROOKLYN VILLAGE (Little Men) de Ira Sachs

Deux PRIX DU JURY ont été attribués

CAPTAIN FANTASTIC de Matt Ross 

LE TECKEL (Weiner-Dog) deTodd Solondz

Le Jury de la Révélation de la 42e édition du Festival du Cinéma Américain de Deauville, présidé par Audrey Pulvar entourée de Cédric Anger, Jérôme Bonnell, Kheiron, Diane Rouxel et Christa Theret a décerné son

Prix Kiehl’s de la Révélation :

LE TECKEL (Weiner-Dog) deTodd Solondz

Le Jury de la Critique, composé de 5 journalistes, a décerné le prix suivant

THE FITS de/by Anna Rose Holmer

Le Prix du Public de la ville de Deauville a été remis au film suivant

CAPTAIN FANTASTIC de Matt Ross 

Retour en images sur cette soirée:

et retour également en vidéo:

#DeauvilleUS : Diaporama de Teenage Cocktail

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Teenage Cocktail est un film qui se construit petit à petit, dressant un portrait intime de deux adolescentes éprises l’une de l’autre puis …

Retour en image sur la conférence de presse:

et en vidéo:

#Deauville2016: Lucy Boynton (Miss Potter)

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Lucy Boynton apparue pour la première fois à l’écran à 12 ans pour le rôle de Miss Potter, et depuis vue entre autres dans la série Borgia était à Deauville pour le festival du cinéma américain pour soutenir le film Sing Street en compétition. Le film étant de facture populaire, il a reçu un très bel accueil du public et à n’en pas douter est le candidat parfait pour obtenir le prix du public.

Voici un diaporama de sa journée à Deauville, cliquez sur une photographie pour lancer le diaporama HD:

Un magazine pour les cinéphiles