Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Rencontre avec Antonin Peretjatko

Mis à jour le 19 août, 2021

Antonin Peretjakto présentait au FID 2021 un moyen métrage ( un documentaire, comme il le qualifie lui-même) intitulé Les rendez vous du samedi. Un film qui rappelle au bon souvenir d’un certain Jean Luc Godard, voire de Chris Marker, du temps où ils amenaient leurs caméras 16 mm dans la rue pour rendre compte de la situation politique et sociale en France. La fiction s’invite pour donner quelques respirations à ce pamphlet, dont le point de départ est le mouvement des Gilets Jaunes, et les images saisissantes captées dans la rue lors des manifestations à Paris.

Antonin Peretjakto est né à Grenoble et diplômé de l’école national Supérieure Louis-Lumière en section cinéma(chef-opérateur) en 1999. Son premier long-métrage, La fille du 14 juillet, a été présenté à la Quinzaine des réalisateurs lors du festival de Cannes 2013. Il a été mis en avant par Les Cahiers du cinéma le même année.

3 ans plus tard, Peretjatko réalise son deuxième long-métrage, La loi de la jungle, une comédie satirique avec Vincent Macaigne dans le rôle principal… La pièce rapportée, sa troisième comédie, produite en 2018, n’est pas encore sortie en salle, la faute au confinement.

Nous avons rencontré Antonin Peretjakto à Marseille, pendant le FID festival; nous revenons avec lui en long et en large sur Les rendez-vous du samedi, son dernier exercice atypique et particulièrement réussi:

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.