Press "Enter" to skip to content

Teddy des frères Boukherma *** (Selection Officielle Cannes 2020)

Last updated on 28 novembre, 2020

Dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois.Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales…

Thierry Frémaux a été si laudateur dans sa présentation de Teddy que nous en attendions encore mieux. Il était sélectionné à Cannes 2020. Il reste malgré notre déception toute relative un des meilleurs films présentés à Deauville, à mi chemin entre « Grave« (Julia Ducournau) et les premiers Dumont. De Julia Ducourneau nous retiendrons des scènes de body horror assez impressionnantes, sur une jeune personne en mutation. Bien que cette mutation ne semble pas le passage de l’adolescence à l’âge adulte. Les acteurs sont tous géniaux et originaux. Les « gueules » et la France profonde à leurs extrêmes nous rappellent fortement Bruno Dumont. La photo est colorée et superbe et peut nous rappeler celles des films de Greg Araki. L’effroi est présent mais surtout l’humour avec une réalisation à l’énergie plus que jeune et punchy. A noter que les meilleurs films présentés cette année à Deauville sont français : « À good man« , « Les deux Alfred » et « Teddy » donc.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.