Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

#FID2022: Rencontre avec Antonin Peretjatko

Mis à jour le 16 juillet, 2022

De nouveau présent au FID, nous nous sommes entretenu avec Antonin Peretjatko, qui poursuit son chemin de cinéaste iconoclaste.

Alors que l’excellent Les Rendez-vous du Samedi, son moyen-métrage présenté au FID l’an dernier, n’est sorti que dans 3 salles, ce qui, même si son format est atypique -environ 50 minutes- est très incompréhensible tant il s’agit d’une réussite sur le plan cinématographique, Les Inrockuptibles allant également – une fois n’a pas vocation à être coutume : « Les Rendez vous du samedi s’élève comme le témoignage le plus pertinent sur le mouvement des Gilets Jaunes : pas seulement un événement politique mais également un moment esthétique « , que La pièce rapportée a plutôt bien fonctionnée en salle, Antonin Peretjatko comme il nous l’avait confié lors du Festival européen du film court de Brest, a depuis travaillé sur un projet bien à part; Les Algues Maléfiques, un film, au ton politique et écologique, résolument tourné vers le genre dont voici le synopsis:

Bretagne. Algues vertes. Des promeneurs disparaissent… La gendarmerie enquête. Que se trame-t’il du côté des bobos dans une villa de la côte ?

Avec ce court, Antonin Peretjatko s’attaque à la figure du zombie si chère à George A. Romero et y ajoute sa touche satirique et potache. Au casting, nous retrouvons des habitués et des nouveaux venus: Alma Jodorowsky, Pauline Chalamet, Clarisse Lhoni-Botte, Esteban et Fred Tousch.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.