Le voyage au Groenland

Thomas et Thomas cumulent les difficultés. En effet, ils sont trentenaires, parisiens et comédiens… Un jour, ils décident de s’envoler pour Kullorsuaq, l’un des villages les plus reculés du Groenland où vit Nathan, le père de l’un d’eux. Au sein de la petite communauté inuit, ils découvriront les joies des traditions locales et éprouveront leur amitié.

Un film avec des acteurs sensibles, avides de découvrir ce continent peu exploré. Ce voyage est pour ces deux personnages plutôt loufoques, décalés, amateurs de théâtre dans leur vie parisienne.,le moyen de se confronter à une autre culture et de se retrouver et de partager des petits moments de la vie « groenladaise ».  Un film plein d’humour et de délicatesse dans la manière de traiter, avec une attention accordée à tous les personnages locaux/de ce village. On est complètement immergé dans cette communauté du Groenland pendant tout le film en suivant le parcours de ces deux jeunes hommes qui effectuent un peu un voyage initiatique. Il y a une naïveté intacte dans le cœur de ses personnages, donnant une couleur originale au film, qui, dans le genre, est une bonne comédie de notre époque et on retrouve ce qui faisait le charme de Sébastien Betbeder  dans  2 automnes 3 hiver avec des personnalités finement dessinées. On les voit manger du foie de phoque, mobiliser les habitants pour s’actualiser à Pôle Emploi, partir à la chasse, se lier d’amitié avec des jeunes musiciens du village où l’un des acteurs -qui s’appellent tous les deux Thomas- pendant une séance de musique déclame un texte d’Assassin. La musique -electro- est d’ailleurs très présente au cœur du film et y ajoute une pointe de douceur et de mélancolie . Un film vraiment singulier qui se démarque du paysage cinématographique français. Un film sans cynisme et très souvent réjouissant. Ce choc des cultures est très vite estompé par une complicité naturelle entre ces deux personnages et les membres du village qui communiquent beaucoup par les gestes et les expressions du visage, ce qui peut engendrer des situation cocasses et inattendues. Cadre de cette histoire, les paysages, immaculés, sont  magnifiques. Une bonne comédie qui pourrait plaire aussi bien aux grands qu’aux petits où l’on rit, on est ému. Le voyage au Groenland est sûrement un des films les plus réussi de cette année 2016.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *