Le producteur Saïd Ben Saïd réagit à la non sélection d’ELLE aux Oscars

Injustement non récompensé au Festival de Cannes 2016, où il figurait dans la sélection officielle, ELLE, de Paul Verhoeven, comptait toutes ses chances de rattrapage en étant nommé, et éventuellement primé, en tant que meilleur film aux Oscars.

Las ! Étonnement -trop sulfureux ?- il ne figurera pas à la prestigieuse remise de prix américaine.

Très déçu, le producteur du film, Saïd Ben Saïd réagit :

« Mauvaise nouvelle : ELLE n’est pas dans la short list des Oscars. J’ai donc besoin de reprendre des forces et du jugement, je me plonge dans la toile. Quelques tweets suffisent à me remettre la tête à l’endroit. »Cannes ce n’est pas les Oscars, le film de Verhoeven n’avait aucune chance » ou alors « lisez la presse américaine, aucune campagne n’a été faite en faveur du film ». « ELLE, c’est le choix de l’orgueil, pas le choix pour gagner » Tiens, tiens, tiens…ELLE ne figurait pourtant pas au palmares cannois. Par contre, le film vient de remporter le plus grand prix de la critique américaine, le critic’s choice award, a eu 2 nominations aux golden globes et fait systématiquement partie du top 10 des principaux quotidiens américains: NY times, LA times, Boston Globe, SF Chronicle, Variety, Hollywood reporter, Indiewire, etc. Aucun autre film français n’y figure. Je relis toutes les chroniques de Scott Feinberg (le spécialiste des oscars). ELLE fait régulièrement partie de ses favoris. Toute la presse américaine était scandalisée cette nuit après la publication de la liste en remettant en cause le mode de désignation des nommés mais, c’est entendu, la France aurait dû choisir un autre candidat. »

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *