Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Jean Epstein et les ondes Martenot, quand le rare devient précieux !

C’est à une occasion unique que les spectateurs bretons vont avoir le droit avec un ciné-concert aussi rare que prometteur.

Il leur est en effet permis d’assister à un ciné-concert d’un film rare (La chute de la maison Usher de Jean Epstein, chef d’œuvre du cinéma muet) avec un instrument également rare, les ondes Martenot, que des groupes comme Radiohead ont su remettre au goût du jour alors qu’il n’existe qu’une poignée d’instruments encore en service.

Derrière ce projet, un jeune musicien émérite, passionné, qui a mis quatre ans pour que son projet devienne réalité: Augustin Viard, qui nous a accordé un temps d’échange privilégié à quelques heures de la première du concert. Il nous raconte comment ce projet est né, et nous accorde une introduction musicale.

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.