Julie Gayet dans un court-métrage de Liza Azuelos

A l’occasion de la journée de la femme, Julie Gayet a tourné dans un court-métrage pour dénoncer le mariage forcé dont sont victimes 14 millions de filles mineures à travers le monde.

Intitulé 14 millions de cris, le film de quatre minutes, en noir et blanc, qui met également en scène Alexandre Astier et Adèle Gasparov, raconte l’histoire d’Emma. Après un rendez-vous au cinéma avec un garçon, cette adolescente de 12 ans rentre chez elle, où elle retrouve sa mère (Julie Gayet) qui lui demande de se changer pour une sortie surprise. La fillette revêt alors une belle robe blanche, se maquille, puis est emmenée par ses deux parents à la mairie. C’est alors qu’elle est remise à un vieux monsieur, qui a l’âge d’être son grand-père. « Au nom de la loi, je vous déclare unis par les liens du mariage« , prononce alors le maire sous les applaudissements des invités. La vidéo, poignante, s’achève sur un cri d’Emma tandis que l’homme qu’elle vient d’épouser baisse son pantalon et s’allonge sur la fillette…

« Le film s’appelle 14 millions de cris car il y a 14 millions de filles mineures mariées de force tous les ans dans le monde« , explique Lisa Azuelos, qui a notamment réalisé LOL avec Sophie Marceau. « Ce film est mon cri à moi pour que l’on puisse entendre le leur. Et que cesse l’idée que cela puisse être une normalité. Julie, qui est plus qu’intelligente, a accepté tout de suite. Cela fait deux ans qu’on est en collaboration assez étroite. J’ai notamment participé à son documentaire sur les femmes réalisatrices« , raconte Lisa Azuelos.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *