Appuyez sur “Entrée” pour passer au contenu

Le palmarès de la 78ème Mostra de Venise

Sur le Lido, la Mostra de Venise s’est achevée avec la cérémonie de clôture. Le jury de Bong Joon Ho (Bong Joon-ho, président du jury, Saverio Costanzo, Virginie Efira, Cynthia Erivo, Sarah Gadon, Alexander Nanau, Chloé Zhao) a rendu sa copie, qui s’annonçait peu prévisible, tant la(es) sélection(s) donnaient à voir des univers très différents les uns des autres, tant la qualité des films, dans leur genre, était homogène. La sélection était sans chef d’œuvre indiscutable. La surprise est venue avec le Lion d’or décerné à Audrey Diwan pour l’évènement, un film qui certes a ses atouts, mais dont il ne nous semblait pas qu’il pouvait entraîner le consensus derrière lui. Voici le palmarès:

*** LION D’OR ***

L’Evènement d’Audrey Diwan

Audrey Diwan

LION D’ARGENT / GRAND PRIX DU JURY :

The Hand of God de Paolo Sorrentino

 

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Une publication partagée par lemagcinema (@lemagcinema)

LION D’ARGENT / MEILLEURE REALISATION :

Jane Campion pour Le Pouvoir du chien

SONY DSC

COUPE VOLPI DE LA MEILLEURE ACTRICE :

Penelope Cruz pour Madres Paralelas de Pedro Almodóvar

COUPE VOLPI DU MEILLEUR ACTEUR :

John Arcilla pour On the Job : Missing 8 d’Erik Matti

PRIX DU MEILLEUR SCENARIO :

Maggie Gyllenhaal pour The Lost Daughter

PRIX MARCELLO MASTROIANNI DU MEILLEUR ESPOIR :

Filippo Scotti pour The Hand of God de Paolo Sorrentino

PRIX SPECIAL DU JURY :

Il Buco de Michelangelo Frammartino

La Mostra de Venise comprend également d’autres sélections, notamment la sélection Orizzonti, dont les prix sont décernés également lors de la cérémonie officielle par un jury. Voici ce palmarès:

Prix du meilleur film :

Pilgrims (Piligrimai) de Laurynas Bareisa

Prix du meilleur réalisateur :

 Éric Gravel pour À plein temps

Prix spécial du jury : 

El Gran movimiento de Kiro Russo

Prix de la meilleure actrice : 

Laure Calamy pour son rôle dans À plein temps

Prix du meilleur acteur : 

Piseth Chhun pour son rôle dans White Building (Bodeng Sar)

Prix du meilleur scénario : 

Peter Kerekes et Ivan Ostrochovský pour 107 Mothers (Cenzorka)

Prix du meilleur court-métrage : 

Los huesos de Cristóbal León et Joaquín Cociña

Soyez le premier a laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.