Taper "Entrée" pour passer le contenu

Repose en paix, Birol Ünel!

Dernière mise à jour 12 septembre, 2020

Birol Ünel, l’acteur turco-allemand, connu notamment pour jouer le rôle principal de Head-on (Fatih Akin), est décédé à l’âge de 59 ans à Berlin.

Birol Ünel est né en Turquie en 1961 et a immigré en Allemagne avec sa famille à l’âge de 7 ans. Il a commencé son travail d’acteur dans des pièces de théâtre classique avant de participer aux diverses séries télévisées à la fin des années 1990.
Au cinéma, il a commencé sa carrière d’acteur avec Dealer en 1999, la deuxième partie de la trilogie de Thomas Arsalan, réalisateur turco-allemand, sur la vie des personnes d’origine turque à Berlin.
Il a joué ensuite dans 17 long-métrages pendant deux décennies, dont trois réalisés par Fatih Akin: Juli en juillet(2000), Head-on(2004) et Soul Kitchen(2009).


Il a joué des petits ou grands rôles pour d’autres réalisateurs internationalement connus, tels que Jean-Jacques Annaud(Stalingrad, 2001), Hiner Saleem(Les toits de Paris, 2007), Tony Gatlif(Transylvania, 2006, dans un des rôles principaux à coté d’Asia Argento), Frédéric Jardin(Nuits Blanches, 2011), Ana Rodríguez Rosell(Falling, 2016), etc…

Sa brillante et inoubliable interprétation dans Head-on a fasciné les spectateurs et les festivals. Sa performance a été récompensée par le Prix 2004 du cinéma allemand, le prix du meilleur acteur au festival germano-turc de Nuremberg 2004 et il a été nommé pour le prix du cinéma européen du meilleur acteur. Le film, très émouvant par son scénario bien écrit et son sujet polémique libre-penseur, très beau visuellement et soigné esthétiquement, a gagné l’ours d’or à la Berlinale. Birol Ünel y incarnait un marginal alcoolique dépressif et sauvage, qui accepte d’épouser une jeune Allemande d’origine turque, pour l’aider à s’échapper à sa famille traditionnelle très religieuse.
Dans Soul Kitchen, gagnant du Grand prix du jury à Venise, il jouait le rôle d’un chef cuisinier atypique, élitiste et talentueux dans un restaurant à Hambourg,qui se fait une renommée dans le milieu underground de la ville.


Son ami et collaborateur de longue date Fatih Akin a réagit sur les réseaux sociaux après l’annonce du décès, en écrivant: »Repose en paix, mon ami. Tu avais une lumière en toi qui m’a toujours ébloui ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.