Auteur Sujet: Vos 20 films préférés  (Lu 46808 fois)

Hors ligne Gilda

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 186
Vos 20 films préférés
« le: janvier 09, 2014, 06:52:27 am »
Salut je propose à tous les membres de poster un top 20 des films qui les ont plus marqués et qu'ils considèrent comme les meilleurs.

J'ouvre le bal :


L'amour braque, de Zulawski, à côté Tarantino paraît lent :


Soudain l'été dernier :


Noces Blanches de Brisseau :


Lolita de Kubrick :


J'embrasse pas de Téchiné :



Pierrot le fou de Godard :



La vérité de Clouzot :



L'histoire d'Adèle H. de Truffaut :


Un coeur en hiver d'André Téchiné :







La vie de Marianne












La cérémonie de Claude Chabrol :


Epouses et concubines :


L'été meurtrier de Jean Becker :


Le locataire de Polanski :



Oups j'ai déjà dépassé le nombre de 20, et j'en aurais pas mal encore à citer. Euh, peut-on faire un top 30 ? Et pour ceux qui n'ont pas tant que ça un top 10 ? Allez faisons comme ça... ::)
« Modifié: janvier 16, 2014, 04:54:56 am par le mag cinema »



Hors ligne Gilles Eusebe

  • Administrator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 97
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #1 le: janvier 09, 2014, 09:36:13 pm »
Ouh la la ...
Difficile de sortir un classement ...

Surtout que celui-ci serait amené à évoluer dans un sens ou dans l'autre en fonction de l'humeur, du temps qui court, ou de l'épisode vécu la veille.

Et quant à classer ...
Alors en vrac, voici une petite sélection:
  • La maman et la putain de Jean Eustache pour son inventivité verbale
  • La Clepsydre de W.J. Haas pour son onirisme
  • Barry Lindon de S. Kubrick pour sa photo
  • A bout de souffle de J.L. Godard pour son souffle
  • Mort à Venise de L. Visconti pour son esthétisme
  • Sous le soleil de Satan de Pialat pour sa philosophie religieuse
  • Au hasard Balthazar de Bresson pour sa narration
  • Lost Highway de D. Lynch pour sa première demie-heure
  • Solaris de Tarkovski pour sa mystique
  • Sarabande de Bergman pour sa psychologie
  • Pola X de Carax pour son lyrisme
  • Ivul de A. Kötting pour sa force évocatrice
  • Orange mécanique de Kubrick pour sa provocation
  • La voie lactée de Bunuel pour son surréalisme
  • La vie d'Adèle pour sa puissance

Ceci n'est évidemment qu'une petite sélection, qui en omet nombre ...




Hors ligne Pat Monkey

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #2 le: janvier 14, 2014, 05:22:01 pm »
C'est pour le moins curieux de faire entrer dans son Top des films préférés un film uniquement pour sa première demi-heure (surtout quand le film en question dure plus de deux heures). Il faut vraiment qu'elle possède une force exceptionnelle... Quand je pense aux internautes qui ont qualifié ma critique de Mulholland Drive d'être par trop réductrice parce qu'elle n'abordait le film que sous l'angle de la psychanalyse, et bien que je m'en sois expliqué dans les commentaires, je me demande quelle pourrait bien être leur réaction à la lecture de ta remarque.

Cela dit, pour être tout à fait honnête, je pense comme toi. J'aime la première partie pour l'angoisse qu'elle distille, son décor spartiate, ses longs silences qui s'installent dans le couple, l'introduction du mystère par petites touches, ses subtils décrochages d'avec la réalité jusqu'à son point culminant, le meurtre de Renee filmé en vidéo, alors que la seconde s'apparente plus classiquement au roman noir et s'essouffle un peu avec la relation Pete/Alice. Mais même dans ses longueurs, on y trouve de sacrés bons moments, par exemple quand Mr Eddy, qui est l'incarnation même de celui qui s'inscrit en marge de la loi, entreprend le plus sérieusement du monde de faire respecter à la lettre le code de la route à un chauffard. Je m'abstiendrai seulement de le faire entrer dans un classement. Et puis, comme tu le soulignes, à moins d'être comme moi et de penser que le cinéma est mort et enterré depuis longtemps et ne fait que ressasser les mêmes vieilles recettes, une telle liste doit forcément être datée.

Hors ligne Gilda

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 186
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #3 le: janvier 14, 2014, 09:39:37 pm »
@Pat Monkey : je pense que ce serait bien que tu postes ta critique ou plutôt ton analyse de M.D dans le topic de Lynch (dans la section "Les grands cinéastes") ou là http://lemagcinema.fr/forum/ces-films-indecriptables/les-films-de-lynch/
car s'il y a bien des films qui posent question, ce sont les siens.

Et pourquoi pas aussi poster l'article dans ce topic, puisqu'il s'agit d'un de tes films préférés.

Qui plus est je sais de source sûre que Gilles Eusèbe aime beaucoup les films de Lynch.

Et pour ma part les analyses psychanalytiques m'intéressent beaucoup.  :)

Hors ligne Gilles Eusebe

  • Administrator
  • Jr. Member
  • *****
  • Messages: 97
Re : Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #4 le: janvier 14, 2014, 09:46:21 pm »
C'est pour le moins curieux de faire entrer dans son Top des films préférés un film uniquement pour sa première demi-heure (surtout quand le film en question dure plus de deux heures). Il faut vraiment qu'elle possède une force exceptionnelle... Quand je pense aux internautes qui ont qualifié ma critique de Mulholland Drive d'être par trop réductrice parce qu'elle n'abordait le film que sous l'angle de la psychanalyse, et bien que je m'en sois expliqué dans les commentaires, je me demande quelle pourrait bien être leur réaction à la lecture de ta remarque.

Cela dit, pour être tout à fait honnête, je pense comme toi. J'aime la première partie pour l'angoisse qu'elle distille, son décor spartiate, ses longs silences qui s'installent dans le couple, l'introduction du mystère par petites touches, ses subtils décrochages d'avec la réalité jusqu'à son point culminant, le meurtre de Renee filmé en vidéo, alors que la seconde s'apparente plus classiquement au roman noir et s'essouffle un peu avec la relation Pete/Alice. Mais même dans ses longueurs, on y trouve de sacrés bons moments, par exemple quand Mr Eddy, qui est l'incarnation même de celui qui s'inscrit en marge de la loi, entreprend le plus sérieusement du monde de faire respecter à la lettre le code de la route à un chauffard. Je m'abstiendrai seulement de le faire entrer dans un classement. Et puis, comme tu le soulignes, à moins d'être comme moi et de penser que le cinéma est mort et enterré depuis longtemps et ne fait que ressasser les mêmes vieilles recettes, une telle liste doit forcément être datée.

Oui bien évidemment si la suite n'était pas bonne, Lost Highway ne récolterait pas cette estime que je lui porte. Mais il est vrai que la première demie heure de Lost Highway est vraiment un must. Ca me fait penser à Effets Secondaires de Soderbergh, la première partie est brillante, la seconde complètement ratée, ce qui en fait, juste,  un bon film.

Hors ligne Pat Monkey

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #5 le: janvier 17, 2014, 08:06:57 pm »
@Pat Monkey : je pense que ce serait bien que tu postes ta critique ou plutôt ton analyse de M.D dans le topic de Lynch (dans la section "Les grands cinéastes") ou là http://lemagcinema.fr/forum/ces-films-indecriptables/les-films-de-lynch/
car s'il y a bien des films qui posent question, ce sont les siens.

Et pourquoi pas aussi poster l'article dans ce topic, puisqu'il s'agit d'un de tes films préférés.

Qui plus est je sais de source sûre que Gilles Eusèbe aime beaucoup les films de Lynch.

Et pour ma part les analyses psychanalytiques m'intéressent beaucoup.  :)

Il ne s'agit pas à proprement parler d'une analyse de Mulholland Drive, mais d'un rêve, puisqu'elle n'aborde le film que sous cet angle. Je l'ai rédigée à l'intention de ceux qui aiment le film mais qui, n'ayant pas lu Freud (et ne s'en portant pas plus mal pour autant) le déclarent obscur, voire incompréhensible. Ils ont saisi la structure rêve/réalité mais se demandent, par exemple, pourquoi un producteur mafieux recrache son espresso ou qu'est-ce qui peut bien faire ricaner un couple de vieillards dans un taxi. Ils ne savent pas qu'il faut en dissocier les éléments, que le café et le taxi jouent un rôle aussi important que les personnages dans un shéma psychanalytique. Je m'en suis tenu à l'interprétation des rêves telle que Freud l'a voulue au départ (un ouvrage qu'il a retravaillé sa vie durant) en écartant d'autres théories freudiennes intervenues après comme les complexes d'Oedipe ou de castration, également représentés dans le rêve (par exemple la courte scène où Adam démolit la voiture des produceurs avec son club de golf, que j'ai citée comme parfait exemple de déplacement dans le travail onirique). Enfin, il faut toujours garder à l'esprit que la psychanalyse n'est pas une science exacte, ni même une science mais seulement une discipline et que Freud lui-même, qui avait beaucoup d'humour, était le premier à ironiser sur le paradoxe que représente l'idée de vouloir prendre conscience de l'inconscient. On ne saurait mieux dire.

Cette analyse n'aurait donc sa place que dans le topic "ces films indescriptables". Il s'agissait de décrypter le sens caché de chaque scène du rêve sur la base des principes du "travail du rêve" dégagés par Freud dans son ouvrage fondateur. Cet aspect me semble primordial si l'on considère l'importance que le réalisateur accorde à la première partie du film (sa durée exceptionnelle, le soin apporté aux détails dans la transcription des images de l'inconscient). La seconde (seulement 25 petites minutes) ne semble là que pour apporter "le signifiant", les clés de la première.

D'autres pistes explorées me semblent mineures, comme la critique du star-system hollywoodien (limite caricature dans le film), je préfère y voir un film sur la technique cinématographique dont il brise les codes mettant en scène les deux visages de l'actrice : la blonde et svelte Diane à l'image de Marilyn, la brune et voluptueuse Camilla évoquant Rita Hayworth dont elle emprunte l'identité dans le film de Charles Vidor. Certains mettent aussi en avant la passion destructrice de deux femmes. Pour qu'une passion soit belle, il me semble qu'elle doit être partagée. Dans Mulholland Drive, elle n'est sublimée que par le rêve. C'est une passion à sens unique où Camilla apparaît comme une arriviste sans épaisseur psychologique : c'est un corps, rien de plus. Il n'y a pas là matière à dissertation. 

Hors ligne Gilda

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 186
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #6 le: janvier 17, 2014, 08:18:32 pm »
C'est dommage que des fans du film ou d'autres qui s'interrogent ne peuvent pas voir ton article dans ce forum.
Tu le place où tu veux, tu peux créer un topic avec un nom apoprié à ton article.
Tu peux aussi ne pas le mettre.
Bref, tu fais comme tu veux !


Hors ligne Pat Monkey

  • Full Member
  • ***
  • Messages: 101
Re : Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #7 le: janvier 17, 2014, 08:25:19 pm »
C'est dommage que des fans du film ou d'autres qui s'interrogent ne peuvent pas voir ton article dans ce forum.
Tu le place où tu veux, tu peux créer un topic avec un nom apoprié à ton article.
Tu peux aussi ne pas le mettre.
Bref, tu fais comme tu veux !

Je vais me renseigner auprès des administrateurs de Sens Critique. Certains sites, comme la Fnac, considèrent qu'ils sont propriétaires des commentaires mis en ligne par leurs clients.

Hors ligne Pascal326

  • Newbie
  • *
  • Messages: 5
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #8 le: septembre 29, 2014, 12:48:17 pm »
Coucou,
Je ne me lasse pas de revoir Titanic, Remenber Me, Twilight, Underworld, La Ligne Verte, V pour Vendetta, Sept Vies, Je suis une Légende, ou encore Le Sixieme Sens. Ce sont mes films préférés ! Il y a aussi Lucy, Limitless, La Boum, Divergente, ainsi qu'Avatar, World War Z, entre autres, que je redécouvre avec beaucoup de plaisir.

Hors ligne Danièle

  • Newbie
  • *
  • Messages: 10
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #9 le: décembre 18, 2014, 03:59:01 pm »
hum, très difficile à faire, d'autant que la liste changera sûrement demain, mais :
Dancer in the dark, Juno, J'ai tué ma mère, Pierrot le fou, Mamma Roma, Un conte de Noël, Divorce à l'italienne, funny Games (Haneke), chat noir chat blanc, séraphine :)
« La courbe de tes yeux fait le tour de mon coeur. » Paul Eluard

Hors ligne surassa

  • Newbie
  • *
  • Messages: 1
    • prix-des-medicaments.net/
Re : Vos 20 films préférés
« Réponse #10 le: septembre 18, 2016, 10:02:16 am »
Rabbi jacob avec Louis de Funes



viagra prix

 

Sitemap 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19